De splendides itinéraires de toutes les catégories, des hébergements adaptés à la randonnée, des paysages de rêve et un réseau de chemins parfaitement balisés : en Allemagne, sortir ses chaussures de randonnée rend tout simplement heureux.

German Travel Moments - le podcast de voyage

Forêts, prairies, vignobles, vasières - c'est l'Allemagne, pays de la randonnée

Fermez les yeux et laissez-vous envoûter acoustiquement par les impressions variées de votre voyage à travers l'Allemagne!

0:00/

Intro

Forêts, prairies, vignobles, vasières — Le réseau d’itinéraires de randonnée de l’Allemagne couvre près de 300 000 kilomètres de découvertes. Par exemple, le long du Westweg, un itinéraire d’altitude de la Forêt-Noire, les randonneurs peuvent découvrir bien plus qu’une grande variété de paysages, estime Conni Karcher de Schwarzwald Tourismus.

O-TON La diversité du Westweg, Forêt-Noire

Femme : On y trouve beaucoup de choses, comme des marais, des tourbières hautes, des landes et des grindes typiques de la Forêt-Noire. Il traverse le parc national, mais aussi des forêts protégées, des forêts de conifères, des gorges, des plantations d’arbres fruitiers et des vignobles. Pour moi, son tronçon le plus impressionnant est la vallée de la Murg, avec les maisonnettes en bois, la réserve naturelle du lac Blindensee et ses nombreuses passerelles de bois, ainsi que le mont Feldberg et son panorama à 360°.

Le mont Brocken est au Harz ce que le mont Feldberg est à la Forêt-Noire. Parmi les itinéraires de randonnée longue distance les plus populaires se trouve le Harzer Hexenstieg, le long duquel les randonneurs découvrent l’atmosphère mystique de la région et ses histoires de sorcières, raconte Andreas Lehmberg de Harz Tourismus.

O-TON L’itinéraire Harzer Hexenstieg

Homme : Le mont Brocken est un point fort de la région, et on peut monter à son sommet dans des locomotives à vapeur. Nous avons aussi la spectaculaire vallée de la Bode, souvent surnommée le Grand Canyon du Harz. Il est possible de traverser le Teufelsbrücke, sous lequel la Bode s’agite. La région ressemble vraiment à un canyon. On ne peut voir ça que dans les hautes montagnes.

Au-delà du Grand Canyon du Harz, les visiteurs peuvent également randonner le long de la Grande Barrière de corail de la vallée de la Lahn. Grâce à un chercheur australien, un détour par l’ancienne carrière de Villmar, en Hesse, ressemble à un voyage à Down Under, avoue Wolfgang Höler, tailleur de pierre.

O-TON Découverte de la Lahn, Hesse

Homme : C’est un géologue australien qui a découvert les gisements qui se trouvent ici. Il disait que le site était très intéressant et qu’on devait en faire quelque chose. Selon ses dires, les mêmes animaux qui façonnent la Grande Barrière de corail en Australie sont déjà présents ici depuis l’ère primaire, depuis le Dévonien. Ce sont ces premières suggestions qui nous ont incités à nous lancer, à poncer la paroi et à rendre les gisements accessibles.

Toutefois, ce sont des animaux bien différents qui attendent les visiteurs de la lande de Lunebourg, en Basse-Saxe. C’est à la floraison de la lande, en août et en septembre, qu’une randonnée le long du Heidschnuckenweg vaut particulièrement le détour, confie Guido Neumann, de Hamburg Tourismus.

O-TON L’itinéraire Heidschnuckenweg

Homme : Ici, nous avons des jaglus, une espèce de mouton qui maintient les plantes à ras de terre. C’est quelque chose de très pittoresque, et nous avons aussi des bergers qui partent dans la bruyère avec leur troupeau. Parfois, il nous arrive de croiser la route d’un troupeau. Comme il s’agit désormais d’une attraction touristique, les bergers se promènent souvent dans les environs de l’itinéraire.

On trouve également des moutons le long des digues de la côte de la mer du Nord, en Basse-Saxe, mais aussi le long des Wattwegen qui traversent les îlots des vasières, dans le Land de Schleswig-Holstein. Autour des îles Sylt, Amrum et Föhr, au lieu des forêts, des ruisseaux et des chevreuils, ce sont de la vase, des chenaux et des animaux marins qui attendent les randonneurs, explique Philipp Queiser de Schleswig-Holstein Tourismus.

O-TON Randonnée dans les vasières, Schleswig-Holstein

Homme : Il y a tant de choses à découvrir dans les vasières. Bien sûr, nous avons des vers de vase, des coquillages, mais aussi des animaux, comme des crustacés, des poissons, des phoques et autres pinnipèdes. Les phoques gris que l’on peut trouver dans les eaux des vasières sont les plus grands carnassiers d’Allemagne ! Nous avons aussi des Fous de Bassan, des Huîtriers pie, des Eiders à duvet, des Larinae, des Sterninae et des Calidris. Les eaux abritent également plus de 1 000 espèces de fougères et de phanérogames. Le lever du soleil au-dessus de ces eaux est un moment tout simplement magique.

Les randonneurs peuvent également profiter d’instants magiques et d’étendues spectaculaires dans le parc naturel des lacs Uckermark. L’itinéraire premium Uckermärker Landrunde démarre à Brenzlau, précise Patrick Kastner de Reiseland Brandenburg.

O-TON L’itinéraire Uckermärker Landrunde, Brandebourg

Homme : C’est une région très peu habitée, idéale pour se détendre et profiter de la nature. Mieux vaut réserver et prendre un panier-repas avec soi, car on ne trouve pas d’hébergements et de restaurants partout. C’est ce qu’il y a d’appréciable avec cet itinéraire, on peut vraiment y découvrir pleinement la nature et le paysage. C’est un itinéraire magnifique.

C’est également ce qu’ont pensé les peintres comme Caspar David Friedrich, Ludwig Richter et Bernardo Bellotto lorsqu’ils sont arrivés en Suisse saxonne. Aujourd’hui, 14 panneaux placés le long du Malerweg, l’itinéraire numéro un du massif du Sandstein, rappellent les thèmes les plus célèbres de la peinture, explique Veronika Hiebl, de Tourismus Marketing Gesellschaft Sachsen.

O-TON L’itinéraire Malerweg, Saxe

Femme : Cette histoire commence dès le milieu du XVIIIe siècle avec Johann Alexander Thiele, le premier peintre de paysages majeur s’étant consacré aux paysages rocheux de la Suisse saxonne. C’est également à cette époque que l’École des beaux-arts de Dresde fut fondée. Dès lors, certains des meilleurs peintres européens vinrent dans la région, et très vite, un parcours de leurs sites favoris se dessina, que les visiteurs peuvent découvrir aujourd’hui, au même titre que les peintres autrefois.

Cependant, il n’y a pas que les paysages qui peuvent fasciner ! L’itinéraire Baldeneysteig entoure le lac Baldeney d’Essen et promet de nombreux dénivelés, de magnifiques panoramas et une atmosphère industrielle romantique, assure Silke Dames de Tourismus Nordrhein-Westfalen.

O-TON L’itinéraire Baldeneysteig d’Essen, Rhénanie du Nord-Westphalie

Femme : L’itinéraire passe par la villa Hügel, domicile de la famille Krupp, mais aussi par l’ancienne gare Kupferdreh ou par des reliques de la culture industrielle, comme un ancien chevalement. Si avec ses 600 mètres d’altitude, l’itinéraire est trop fatigant, il est possible de le raccourcir en prenant un bateau de la Weiße Flotte Baldeney depuis la rive, qui emmène les visiteurs à un autre point. Il n’est pas obligatoire de parcourir les 30 kilomètres de l’itinéraire.

De son côté, l’itinéraire de randonnée qui traverse la réserve de biosphère UNESCO de Rhön fait 180 kilomètres, pour une durée de neuf jours. Le célèbre itinéraire Hochrhöner part de la ville bavaroise de Bad Kissingen pour traverser les paysages naturels de Hesse, avant d’arriver en Thuringe, précise Katharina Happel de Rhön Tourismus.

O-TON L’itinéraire Hochrhöner, Rhön

Femme : Dans les marais, par exemple, les randonneurs marchent sur des sentiers de bois en découvrant le paysage mystique des environs. Le Schwarzes Moor est un paysage très ouvert. À l’inverse, dans le Rotes Moor, il y a beaucoup de bouleaux et l’expérience est totalement différente. Il y a également des lacs de montagne très surprenants, ainsi que de nombreux refuges de randonnée.

La forêt de Thuringe est elle aussi connue pour ses refuges typiques, et est d’ailleurs la destination de cet itinéraire. À seulement quelques kilomètres au nord de Bad Salzungen se trouve également le plus ancien itinéraire de randonnée longue distance d’Allemagne, le Rennsteig, ajoute l’experte en randonnée Katja Bauroth, d’origine thuringeoise.

O-TON L’itinéraire Rennsteig, Thuringe

Femme : Le Rennsteig est un itinéraire de randonnée magnifique et très long, que l’on peut parcourir en plusieurs étapes. Le plus surprenant est qu’il passe sur une crête, ce qui signifie que l’on a toujours de belles vues sur les environs. La forêt est elle aussi très originale et particulière. Il est recommandé de faire une pause pour en profiter pleinement. Il y a de jolis refuges, dans lesquels il faut absolument goûter à la saucisse grillée thuringeoise.

Il est toutefois difficile de savoir si c’est grâce aux saucisses grillées thuringeoises que le Rennsteig est l’itinéraire de randonnée longue distance le plus fréquenté d’Allemagne, avec environ 100 000 randonneurs par an.

Outro

Explorer ces lieux